9 octobre 2016 My Communications Manager

4 conseils pour bien choisir votre traiteur

My Communications Manager agence de communication Val d'Oise 95 Enghien-les-Bains

Vous avez déniché le lieu parfait pour votre événement ? Il vous reste à choisir la société qui prendra en charge un aspect ô combien stratégique dans le succès de votre projet : votre traiteur.  En effet, rien de plus déceptif qu’un buffet qui rate sa cible… Voici 4 conseils pour ne pas se tromper.

Anticipez

Ne sous-estimez pas le temps qu’il vous faudra allouer à cette question. Premièrement, parce que les bons traiteurs ont un agenda bien rempli et pourraient ne pas pouvoir prendre en charge votre événement. Ensuite, parce que trouver le bon traiteur requiert un minimum d’investissement en temps : sélectionner les sociétés, rencontrer les commerciaux pour leur exposer vos attentes, recevoir leurs propositions, tester leurs créations… Autant d’étapes qui peuvent s’avérer chronophages. Enfin, parce qu’il arrive de plus en plus fréquemment que les lieux s’adjoignent les services d’un ou plusieurs traiteurs dits « exclusifs ». Il s’agit d’une donnée qu’il faut envisager dès le début du projet.

Limitez votre champ d’investigation

Difficile de s’y retrouver dans une offre pléthorique ! Interroger tout le marché serait inutile et inefficace. Pour orienter au mieux vos recherches, rédigez un cahier des charges précis et établissez les premiers critères de votre sélection :

  • Votre budget est-il élevé ou non ? Quelle est la nature de votre événement, haut de gamme ou « à la bonne franquette » ? De cette façon, vous limiterez votre champ d’investigation. Seuls quelques grands noms se partagent le haut du panier de l’événement haut de gamme, comme le traiteur « cousu main » Potel & Chabot ou bien Lenôtre (pas le vôtre, le nôtre). A contrario, si votre budget ne vous permet pas de faire des folies, certains grands traiteurs proposent désormais leur filiale « access ». Par exemple Kardamome, « traiteur raisonnable » issu du traiteur haut de gamme Kaspia, propose des pièces simples, roboratives mais qualitatives. Une astuce si votre budget est serré : le champagne étant un poste de dépense particulièrement important, My Communications Manager vous recommande de négocier un « droit de bouchon » avec votre traiteur. Vous aurez ainsi la possibilité de venir avec votre propre champagne qui sera rafraîchi et servi par les serveurs. L’économie ainsi réalisée peut être substantielle…
  • Avez-vous prévu une thématique, une animation ? De plus en plus de traiteurs choisissent de s’orienter vers une spécialisation. Ainsi,  propose-t-il des matières premières responsables, issus de l’agriculture biologique ou du commerce équitable, en complément d’une démarche de réduction de l’empreinte environnementale et d’un projet social de réinsertion par l’activité économique. Saveurs d’étoiles a quant à lui développé une approche exclusive pour réinventer le métier de traiteur et analyse ‘l’Identité sensorielle’ de votre entreprise pour l’interpréter dans un accord parfait.

Dans tous les cas, privilégiez les traiteurs qui connaissent déjà le lieu que vous avez réservé : ils ont une expérience des espaces qui facilitera grandement tous les aspects logistiques de votre événement.

Posez les bonnes questions

Sans jeu de mots, il ne faut pas hésiter à mettre les pieds dans le plat ! Certains traiteurs sont ce que l’on appelle des « assembleurs ». Ils proposent des pièces dont les composantes sont produites par des laboratoires culinaires qui ne leur appartiennent pas. D’autres, à l’opposé, ne proposent que des créations maison, réputées plus qualitatives et créatives que leurs consoeurs assemblées.

Vérifiez l’ensemble des prestations proposées : vous propose-t-on du champagne ou un vin blanc pétillant ? Les softs sont-ils à volonté, à toute heure de l’événement ? La décoration (nappage, art de la table, fleurs…) est-elle inclue ? Quels frais supplémentaires peuvent être envisagés ?

Il est également important de s’intéresser aux équipes qui assureront le service lors de votre événement. Beaucoup de traiteurs font appel à des extras, il faut donc s’assurer auprès de votre interlocuteur qu’il a déjà eu l’opportunité de travailler avec ces équipes. Il pourra ainsi en garantir le professionnalisme. Quoi de pire que des serveurs malaimables, pressés d’en finir ou qui multiplient les maladresses… Profitez-en pour valider que le nombre de serveurs prévu respecte bien le ratio « 1 serveur pour 20 à 30 convives maximum ». En deçà, passez votre chemin.

Assurez-vous enfin que le traiteur sélectionné vous intègrera à chaque étape de l’avancement du projet. Valider ensemble le plan de disposition des buffets dans la salle est par exemple une étape essentielle.

Testez la marchandise

Un déjeuner-test peut être demandé, s’il n’est pas proposé. Généralement gratuit, il vous permettra de vous assurer par vous-même de la qualité et de l’adéquation des mets présentés. Et si vous avez des remarques à formuler, ce sera le moment de juger de la souplesse de votre traiteur !

Et si, malgré tous ces conseils, sélectionner un traiteur vous paraît toujours compliqué, n’hésitez pas à nous confier cette tâche ! Contactez-nous au 07 83 53 06 60.

 

Tagged: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *